le monde d'Yggdrasil Index du Forum
 
 
 
le monde d'Yggdrasil Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

La grande mission
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le monde d'Yggdrasil Index du Forum -> Esper -> Les bas-fonds
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Needa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 224
Localisation: Yggdrasil

MessagePosté le: Mar 26 Nov - 11:29 (2013)    Sujet du message: La grande mission Répondre en citant


Deux jours après les événements des bas-fonds, aux premières lueurs de l’aube, tous ceux qui devaient prendre part à la grande mission, mercenaires, guerriers, chasseurs, etc. et bien-sûr l’élite des mages guerriers, étaient présents. Il y avait plus des centaines de soldats, tous des combattants aguerris, afin de pouvoir lutter contre le terrible ennemi qu’ils allaient affronter.

Le point de rendez-vous était le quartier des mages, dans des jardins absolument gigantesques, s’étendant à perte de vue, situés dans l’enceinte même d’une citadelle. Les derniers ordres de missions allaient être donnés, et après, depuis ces lieux, ils partiraient pour les bas-fonds. Afin de ne pas éveiller les soupçons que quelque chose se prépare, de très nombreux mages se trouvaient aussi dans les jardins. Il y en avait plus d’un millier. Par leur puissante magie, ils allaient téléporter toutes les personnes prenant part à la mission, dans les bas-fonds, devant la porte des ténèbres.

Il ne fallait pas éveiller le moindre soupçon pour cette mission, Nevius ne voulant pas qu’une rumeur se propage dans la Cité, et que celle-ci se transforme en peur. Il savait parfaitement que lorsqu’une population était prise de panique, la situation pouvait devenir des plus délicates. Il voulait à tout prix empêcher cela, mais au cas où la mission serait un échec, il avait bien-sûr prévu un plan de secours pour venir en aide à ses habitants. Il pensait toujours à tout.

De l’ordre de Nevius, Needa et Azaghal mèneraient les troupes pour l’opération. Ces derniers se trouvaient ensemble, à l’écart des autres, pour les derniers préparatifs avant le départ.

Nevius : Je n’ai pas vraiment à vous dire quoi faire, vous le savez. Mais soyez prudents, on ne sait vraiment pas ce qui se trouve de l’autre côté.

Needa : Ne t’inquiète pas Nevius, ce n’est pas la première qu’on part vers l’inconnu.

Nevius : Je ne m’inquiète pas pour vous, tous n’ont pas votre expérience. Faîtes attention, ne les envoyez pas vers une mort certaine.

Needa : Nous n’éviterons pas certaines morts !L’ennemi nous attend, il sait que nous venons.

Azaghal : Nevius, nous allons faire notre maximum, tu peux compter sur nous. Mais parmi nos soldats je vois beaucoup de mercenaires ou de chasseurs, j’en connais même certains de vus, et ce sont des solitaires, ils n’écoutent pas grand monde.

Needa : Ils m’écouteront.

Azaghal : Ne te fiche pas…

Needa : Je suis sérieux cette fois.

Nevius : Il a raison, ce sont peut-être des solitaires ou même des criminels pour certains, mais ils respectent tous le nom de Needa, ils respectent sa réputation.

Azaghal semblait étonné de ces paroles, il ne pensait pas son ami si important sur Esper.

Needa : Et oui mon ami, ça t’étonne peut-être mais je suis une star ici ah ah ah !Faut quitter Eliados de temps en temps ah ah ah !

Azaghal : Sacré Needa, tu m’étonneras toujours toi ah ah ah !

Nevius : Mes amis, avant de partir, faut que je vous présente le guerrier qui mènera les troupes avec vous au combat.

Needa : On n’était pas censé n’être qu’Aza et moi ?

Nevius : Il me fallait quelqu’un d’autre pour l’élite des guerriers mages.

Azaghal : Quelqu’un d’autre ?

Nevius : Il y a deux secondes, je te disais que le nom de Needa était respecté, d’où le fait que les mercenaires et les chasseurs le suivront, mais comme tu le sais aussi bien que moi, il est aussi détesté !Les mages guerriers, ou carrément la plupart de cette caste ne l’apprécient guère.

Needa : Sérieux ?!

Nevius : Dois-je te rappeler le nombre de fois où tu as créé une histoire avec eux ?Chaque jour tu te moques d’eux, tu les insultes, tu te bats avec…je pense que je n’ai pas besoin d’aller plus loin.

Needa : …

Azaghal : Ah ah ah, t’es vraiment à part toi ah ah ah !Je parie qu’il se croit toujours tout permis par son statut privilégié ah ah ah.

Nevius : Tu m’étonnes, des fois je l’enfermerai bien un mois entier aux cachots pour lui faire comprendre, mais ça servirait à rien.

Needa : Bon, tu nous le présentes le type qui va diriger les mages ?

Nevius : Vous le connaissez très bien, d’ailleurs, le voilà qui vient.

Un être d’une imposante stature se dirigea vers eux. Il ressemblait en tous points à un homme, hormis le fait qu’ils possédaient des ailes. Il se nommait Lutz, et il n’était autre que le dernier représentant de la race des anges encore en vie. Il était un survivant de l’ancien monde, un des rares immortels encore en vie. Autrefois, il avait servi le grand royaume du Paradis, celui dirigé par l’un des plus grands rois de l’histoire, Ryo…mais cela est une autre histoire, un autre temps. Il était le plus puissant guerrier d’Esper, et tous le respectaient. Needa le connaissait parfaitement, et le moins que l’on pouvait dire, est qu’ils ne s’appréciaient guère. Azaghal aussi le connaissait, par divers actes du passé.




Lutz : Messieurs. Seigneur Nevius.

Needa : C’est pas trop tôt, on allait partir sans toi. Fini la grâce mat mon petit Lutz, les choses sérieuses commencent.

Lutz : …

Nevius : Ne fais pas attention à ce qu’il dit Lutz, Needa n’est jamais du matin.

Lutz : Cela fait très longtemps que je ne fais plus attention à ce qu’il dit seigneur Nevius. Heureux de te revoir très cher Azaghal. Je suis vraiment heureux de te savoir en vie.

Azaghal : Moi de même Lutz. En voilà une nouvelle agréable, de temps en temps, ce n’est pas de refus.

Needa : Vous vous embrasserez plus tard, on a une mission à accomplir. Lutz, t’as intérêt à gérer tes mages. Le premier qui me manque de respect, je l’envoi en pâture aux bêtes !

Sans plus attendre, Needa les quitta, rejoignant le reste des troupes.

Lutz : Je me suis toujours demandé comment tu faisais à le supporter ?!

Azaghal : Je me le demande encore ah ah ah !Quoi qu’il en soit, c’est un plaisir que de combattre à nouveau à tes côtés Lutz.

Lutz : Moi de même, combattre aux côtés du grand sabreur, c’est un honneur pour moi.

Après quelques paroles de Nevius, les mages téléportèrent toutes les personnes présentes devant la porte des ténèbres. Sans même un mot, sans l’once d’une hésitation, tous suivirent les trois meneurs, Needa, Azaghal et Lutz, qui pénètrèrent, dans le silence le plus total, afin de ne pas se faire remarquer, à l’intérieur de la porte des ténèbres. La grande mission avait débuté.








Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 26 Nov - 11:29 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Azaghal
Tavernier

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 34

MessagePosté le: Jeu 28 Nov - 14:49 (2013)    Sujet du message: La grande mission Répondre en citant

Ne les envoyez pas vers une mort certaine ? Nevius était pourtant au courant que nous allions au devant d'ennemis dont personne n'avait encore évaluer la force... Personne n'était revenu de derrière cette porte pour dire ce qu'il en avait vu. Certes les soldats ameutés ici n'étaient pas des enfants de cœurs, Azaghal et Needa auraient pu affronter une armée titanesque avec eux à leurs cotés... Mais ce qui les attendaient n'était peut être pas une vulgaire armée.


L'arrivé de Lutz n'était pas de trop dans l'affaire, il fallait quelqu'un pour diriger les mages-guerriers et il avait l'expérience et l'intelligence nécessaire pour cela. Il faisait merveille dans les batailles rangées, nettes et précises, cependant si une guérilla devait se monter derrière cette porte, peut être manquerait-il du soupçon de ruse mesquine nécessaire... L'avenir nous le dira.


La porte étaient franchis et aussitôt les trois meneurs ainsi que les mages les plus sensibles remarquèrent que ce n'était pas une porte menant vers un autre point de cet univers, mais bel et bien une porte vers une autre dimension... Elle rayonnait d'une façon subtilement différente.


Un grand espace de terre morte, sous un ciel caché de nuages noirs laissant passer le soupçon de lumière nécessaire pour y discerner à quelques dizaines de mètres, mais guère plus. La tension des lieux était palpable, même si visiblement tout était désert autour d'eux... Pour le moment en tout cas. Le seul point positif dans tout cela et que visiblement on pouvait prendre cette porte dans les deux sens.


L'ambiance était martiale mais la peur commençait à s'insinuer parmi les volontés les plus faibles et il ne fallait surtout pas la laisser prendre la place du courage et de la vaillance...


Azaghal : On monte un camp de base ici, qui nous servira de quartier général, un quart des hommes pour monter une garde vigilante, un quart au repos et le reste pour monter un camp de fortune... On réévalue dans 6 heures.


Needa pris Azaghal seul à seul pour ne pas contredire ses ordres devant tout le monde, mais il semblait plus impatient de partir et de trouver ce qu'il y avait à trouver...


Needa : Tu avais dit qu'on renonçait aux plans et tout... On est dans un endroit inconnu et très probablement extrêmement dangereux... Je comprend bien que tu préfère garder les esprits occupés mais on ne devrait pas s'éterniser ici... On fonce dans le tas !


Azaghal : Je pensais trouver une résistance farouche dès l'entré ce n'est pas le cas, alors il faut improviser... Mais oui en effet il faut envoyer des hommes en reconnaissance...


Needa : C'est pas ce que j'ai dit...


Azaghal : Contre-ordre, Les hommes qui n'étaient pas de quarts, partent en éclaireurs dans les environs, c'est Needa qui va les dirigés... Je m'occupe d'organiser la mise en place du camp et Lutz s'occupe de mettre en place la garde.


Needa : Mais....


Azaghal : On doit se ménager un camp Needa, on pensait trouver un immense champ de bataille perpétuel... On aurait peut être des semaines de recherches avant de trouver ce qu'on est venu chercher... Alors on doit avoir un QG.


Needa : Pffff Bon bah je pars en éclaireur alors...


Azaghal : c'est ça.


Needa : C'est pas toi le chef !


Revenir en haut
Needa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 224
Localisation: Yggdrasil

MessagePosté le: Ven 29 Nov - 11:31 (2013)    Sujet du message: La grande mission Répondre en citant


Même s’il rouspétait sans cesse, Needa s’exécuta quand même lorsque son ami Azaghal prit les choses en main. Au fond, il savait que c’était la meilleure solution, mais ne voulait le montrer évidemment.

Azaghal : Qu’est-ce qu’il y a encore ?

Needa : Juste une modification à ton plan si je puis me permettre monsieur le dictateur ?

Azaghal : Pfff…vas-y.

Needa : Je prends les chasseurs avec moi. Si vous établissez un campement, c’est mieux de garder avec vous les vrais soldats, ceux habitués à ce genre de mission, en cas d’attaque, ils seront beaucoup plus efficaces. Par contre, pour pister une créature, il n’y a pas mieux que les chasseurs, c’est pour ça qu’ils partent avec moi.

Azaghal : Pour une fois que tu dis quelque chose de censé, j’adhère à ta proposition.

Ni une, ni deux, tous s’attelèrent à leur tâche. Azaghal prit immédiatement les choses en main. Comme prévu, Lutz dirigea les mages guerriers, et la garde autour du campement se mise en place très rapidement. Ils installèrent des pièges et restèrent à patrouiller autour du camp, à l’affut du moindre bruit suspect. Azaghal, lui, resta à l’intérieur même du campement, resté avec des soldats, mais aussi tous les mercenaires ou autres guerriers solitaires, voir brigands, engagés par Nevius pour cette mission.

Needa n’eut besoin que de quelques minutes pour rassembler ses hommes, et avant de partir, il s’arrêta vers Lutz et Azaghal.

Azaghal : Needa, fais attention, personne ne sait ce qui se trouve au loin, reste prudent !

Lutz : Je ressens que des ondes négatives ici, le mal est partout.

Needa : Je m’inquiéterai plutôt pour vous à votre place, c’est notre métier de traquer des créatures dans les endroits les plus sombres qui soient. On sait être discret et silencieux, être invisible. Vous par contre, ce campement au milieu de nulle part, sa lumière dans l’obscurité, ça peut attirer l’attention.

Lutz : Nous avons déjà attiré l’attention, certains regards sont déjà braqués sur nous.

Needa : C’est ce que je disais, je vous envie pas, ma situation est plus favorable. Aller à plus !

Azaghal : T’oublis rien espèce d’idiot ?

Needa : Euh… ?

Azaghal : Espèce d’idiot, prend cette radio, on pourra communiquer comment si tu l’as prend pas ?

Azaghal tendit une petite radio à son ami, puis ce dernier quitta les lieux au pas de course, suivit par sa troupe de chasseurs. Ils laissèrent le campement, seul source de lumière dans l’obscurité et le chaos ambiant.

Azaghal : Lutz, restons sur nos gardes, nous ne sommes pas seuls. Comme tu l’as si bien dit, nous sommes observés, je le sens aussi. Notre venue a fait beaucoup de bruits.

Lutz : Je rejoins mes hommes à l’extérieur du camp, nous resterons vigilants. On reste en contact permanent.

Lutz partit à son tour rejoindre les guerriers mages, qui avaient déjà commencé leur patrouille tout autour du campement. Le brouillard était épais, et la visibilité très mauvaise dans cette région. Azaghal resta un petit moment à observer l’obscurité, comme si ses yeux perçants tentèrent de voir au travers.

Azaghal : *Tout cela ne me dit rien qui vaille, j’ai un très mauvais pressentiment. Cette mission sent mauvais, comme si on nous envoyait à une mort certaine. Il y a quelque chose de louche là-dessous.*

Needa et ses chasseurs étaient déjà loin du campement, cela faisait maintenant plusieurs heures qu’ils avançaient à petites enjambées. Pour le moment, la route se faisait dans le silence le plus total, personne ne se risquant à émettre le moindre son. Le brouillard ne s’était toujours pas dissipé, et pourtant, ils continuaient d’avancer, suivant Needa qui n’était guidé que par instinct. Ils marchèrent encore de nombreuses heures avant de finalement quitter cet épais brouillard, et se trouvèrent alors devant une immense région volcanique, qui n’inspirait aucune confiance.


Needa : Bien, petite pause de rationnement et on repart. Faîtes attention, cette région m’a l’air instable.

Ils se posèrent quelques instants à l’abri derrière des grands rochers, afin de reprendre quelques forces. La route avait été longue, surtout dans l’obscurité. Un chasseur vint rejoindre Needa, resté en retrait, afin de prévenir d’un danger s’ils tombaient dans un piège. Ils se connaissaient.

Needa : Kurtan, tu tiens le coup ?

Kurtan : Oui, pour le moment.

Needa : Qu’est-ce qu’il y a ?

Kurtan : Needa, on a travaillé ensemble sur de nombreuses missions, tu sais que je te suivrai quoi qu’il arrive, mais sais-tu où l’on va ?

Needa : Pour être franc, aucune idée.

Kurtan : Alors qu’espères-tu, quel est ton plan ?Je ne comprends pas ?

Needa : Personne n’est venue ici, il existe aucune carte de ce monde, comment veux-tu que je sache où aller ?!Mais ce monde n’est pas aussi inhabitable qu’il en donne l’impression. Même s’il semble plongé dans le silence, ne ressens-tu pas cette présence, ces yeux qui nous guettent ?

Kurtan : D’accord, j’ai compris ce que tu essaies de faire. Plan astucieux je l’avoue, mais c’est très risqué.

Needa : Si tu as une meilleure idée, ne te gêne pas. Ces lieux grouillent de monstres, il faut les sortir de leur tanière. Ainsi, on aura peut-être une idée de la direction à prendre.

Alors qu’ils parlaient, la région se mit à trembler violemment et bientôt, des hurlements terribles de firent entendre. Needa et Kurtan rejoignirent le reste des troupes. Les chasseurs avaient tous dégainé leur arme respective, prêt à se battre. Mais Needa, par des gestes, leur somma de ranger leur arme et de rester cacher. Même si la peur s’était emparée de certains chasseurs, aucun ne perdit son sang-froid, et tous s’exécutèrent. Ils se cachèrent tous derrière des petits rochers, à couvert, mais l’endroit était stratégie, et ils pouvaient garder un œil sur la région, afin de voir quel ennemi arrivait.

Needa et Kurtan, un peu plus en avant des troupes, allongés au sol derrière le même rocher, semblait savoir ce qui allait arriver. Ils chuchotèrent :

Kurtan : Je n’ai jamais entendu rien de telle, les créatures que nous cherchions sont là !Nous devons prévenir Azaghal et Lutz.

Needa : Reste tranquille l’ami, je connais ce rugissement, j’ai déjà chassé l’un des leurs il y a environ cinq ans….Un géant de feu !

Sortant littéralement de la lave, qui traversait toute la région, des immenses créatures, nombreuses, se firent voir. Elles poussèrent des hurlements terribles, mais apparemment, elles n’avaient pas remarqué la présence des chasseurs. Lorsque Kurtan prit son arme en main, Needa eut juste le temps de l’en empêcher.



Needa : Kurtan, ne fais pas ça !Nos armes ne peuvent rien contre eux !

Kurtan : Alors fuyons si nous ne pouvons rien contre !

Needa : Ils ne nous ont pas remarqué, ils n’ont l’air que de passer, restons silencieux !

Effectivement, les géants de feu traversèrent la région, sans remarquer les chasseurs, et disparurent à l’horizon. Les troupes se redressèrent ensuite et se dirigèrent vers Needa et Kurtan.

Needa : Et bien, on a chaud les amis, mais maintenant on sait où aller.

Kurtan : Me dis pas que tu veux les suivre ?

Needa : Ils se dirigent forcément vers quelque chose, une créature ça n’erre pas sans but, quoi que pour les morts vivants, on peut en douter ah ah ah !

Kurtan : Je me rappelle du bordel qu’il y a eu dans la cité lorsque l’une de ces choses est venue, c’était pas beau à voir. Comment t’as fait à la détruire ?

Needa : Tu vas vite le découvrir ah ah ah, allez, en route !

Needa et ses chasseurs reprirent la route, partant dans la même direction que les géants de feu. Ils allèrent suivre leurs pas, afin de voir où tout cela les mènerait.

 


Revenir en haut
Shôgetsu Hira
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Nov 2013
Messages: 13
Localisation: Clamart

MessagePosté le: Mar 3 Déc - 06:36 (2013)    Sujet du message: La grande mission Répondre en citant

Shogetsu se trouvait dans un étage intermédiaire du Quartier Ouest.Il cherchait les Lycan's Shadows.Soudain il entendit un bruit.Il se cacha dans l'ombre,et bientôt,un grand lycan blanc siffla un son étrange,et une dizaine de lycans émergèrent de différents endroits.Shôgetsu contacta Suiryukirin.
Shôgetsu : Bon,comment on peut faire?
Suiryukirin : On peut pas les prendre par les cotés,il regarde dans toutes les directions...Mais attends!!Ils ne regardent pas en haut.Tu penses à ce que je pense?
-Oh,oui...

Shôgetsu s'envola sur son Aquasurf puis,lorsque les lycans ne pouvait plus les atteindre,il chargea vers le bas et arriva au sol en faisant tout exploser autour de lui.Le premier à se relever fut le Lycan blanc.

L.b : Comment oses-tu...
Shôgetsu : Ouais,ouais,ca va,j'la connais la chanson.Si on passait à la partie où je vous massacre?

Il fonça sur un des lycans et le transperca.Mais un autre lui sauta dessus,et il ne put éviter que son corps,et reçut une griffure en plein visage.Il saignait,mais il s'en contrefichait.
Il se mit dans la position digitale du tigre et attendit.Il sentit que trois lycans se dirigeaient vers lui.Il ouvrit les yeux et frappa le lycan derrière lui avec son coude dans le vésicule biliaire et le saisit par la main.Son poignet craqua sous la force du jeune Hira qui l'envoya sur une autre bestiole.Il fit face au troisième,qui lui sauta dessus.Il lui suffit de tendre son épée pour que le monstre s'empale.Plus que 9.Il dégainau trois kunais.Un dans la bouche et un dans chaque main,il griffa de partout.1 lycan fut tué et deux autres blessés aux yeux.Il frappa une série de Vagues horizontales,qui en tuèrent deux.Mais le lycan blanc le frappa dans le dos par derrière,puis lui griffa le ventre.Le Requin Humain n'avait aucune idée de ce qu'il pouvait faire.Il donna un coup de pied rotatif dans la tête de son aggresseur,fit un saut périlleux au-dessus de lui et lui saisit la tête en vol.Lorsqu'il retomba sur pieds,il éclata la tête du lycan chef sur la pierre.Il ne se relèverait pas.Les 5 autres préférerent prendre la fuite.Shôgetsu voulut les poursuivre mais Suiryukirin le contacta.
Suiryukirin : Shôki,je perçois un signal d'armes.Un homme avec deux sabres empoisonnés viente de passer dans les sous-sols.Il y a avec lui toute une troupe et deux autres personnes.Un guerrier ange,et probablement le dernier,et un tavernier sabreur.
Shôgetsu : Je ne connais pas le premier,l'ange,mais je sais qu'il y a Needa et Azaghal.Tu te souviens que tu m'avais dit que tu pensais qu'il allait bientôt arriver quelque chose à la ville?Ben,j'crois bien que c'est ça.Faut qu'on y aille.
-C'est dangereux là-bas,t'es sur de ton coup?
-Y'a Needa et Azaghal.et une armée alors,oui je suis sur.Quand sont-ils passés?
-Il y a une heure.
-On y va!

Shôgetsu surfa vers la porte et la passa.Son coeur battait vite.Quand il fut téléporté,il avança et...se cogna contre le poteau d'un camp.Il aperçut Azaghal et l'ange.Il fonca vers eux.

Shôgetsu : Je suis venu me joindre à vous,j'ai été curieux,et j'ai passé la porte.
Azaghal : Mais je te connais,tu es Shôgetsu Hira.
Lutz(bien que Shôgetsu ne connaisse pas son nom) : Vous vous connaissez?
Aza : Oui,je l'ai croisé quand j'ai accompagné Needa à la guilde des Mages.C'est une recrue,mais il a déjà chopé un elfe géant trafiquant.
Shôki : Et un gang de lycans que je n'ai pas eu le temps d'achever pour vous rejoindre.Je suis un chasseur.
Lutz : Bon,petit,je ne suis pas sur qu'on puisse te laisser venir avec nous.
Aza : Laisse-le,Lutz,il possède une épée vivante et du renfort n'est pas de refus,depuis que Needa vient de partir...
Shôki : Enchanté,Lutz.
Lutz : Bon,je vais te faure une fleur,mais tu peux remercier Azalghar.
Shôki : Merci,Azalghar.
Aza : Fait comme Needa,appelle-moi Aza.
Shôki : D'acc',Aza.Merci,seigneur Lutz.
Lutz :...Je vais te donner une tente et t'envoyer un médecin,tu es bien amoché.
Shôki : Bien.A plus tard.

Voilà,Shôgetsu avait rejoint les rangs d'Aza et Needa.Génial.
_________________
Salut,je suis un jeune rôliste et je débute ma carrière.Je suis heureux de m'inscrire sur Yggdrasil.Je me proposais aussi que vous pourriez soutenir mon forum Kiribati no Souijiuu si je soutiens le vôtre.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Needa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 224
Localisation: Yggdrasil

MessagePosté le: Mar 3 Déc - 16:16 (2013)    Sujet du message: La grande mission Répondre en citant

Needa et ses troupes de chasseurs suivaient les géants de feu depuis déjà plusieurs heures. Ils étaient tous des chasseurs aguerris, pouvant tenir une course élevée sans repos pendant de très longues heures. Aucun ne montrait de signes de fatigue. Ils comptaient parmi l’élite des chasseurs de monstres d’Esper, voir même d’Yggdrasil, bien que les plus connus se trouvent sur le continent d’Eliados.


En effet, le continent d’Eliados contient le quartier général des chasseurs, dans le lieu tout simplement nommé « le village des chasseurs ». C’est un endroit difficilement accessible, car se trouvant au beau milieu du désert. De ce fait, il est le seul village connu qui ne soit pas côtier dans cette région. Peu de choses sont connues sur cet endroit assez mystérieux, protégé des monstres par une magie ancestrale. Le code des chasseurs interdit à quiconque de dévoiler la moindre information sur ce lieu. Tous ceux de cette classe respectent ce code, même ceux à la morale plus que douteuse. Seul un chasseur peut entrer dans le village, sauf exception.


Les paysages que traversèrent Needa et ses troupes étaient toujours volcaniques, et plus ils s’enfonçaient dans les terres et plus un sentiment de non-retour gagna les esprits des hommes. Ils leur semblaient traverser les ténèbres pour atteindre son cœur. Malgré leur vive allure, les chasseurs se déplaçaient dans la plus grande discrétion, savant parfaitement se mouvoir sans être vu. Ils maîtrisaient à la perfection l’art de voir sans être vu. Ils gardaient les géants de feu en visuel, qui ne se doutaient pas une seule seconde qu’ils étaient suivis.


Malheureusement, leur poursuite s’arrêta net lorsqu’une grande marre de lave, comme une rivière de feu, leur barra la route. Ils ne purent poursuivre les géants de feu, qui disparurent dans la lave.


Kurtan : Tu avais prévu ça Needa ?


Needa : D’après toi ?C’est pas comme si je venais tous les jours faire mon jogging ici !


Les chasseurs stoppèrent, sans un mot, tandis que Needa s’avança encore, ses pieds pouvant presque sentir la chaleur insoutenable de la rivière de feu. Il resta quelques minutes sans prononcer une seule parole, contemplant l’horizon, cherchant à percevoir quelque chose. Il semblait embêté par quelque chose. Kurtan put le lire dans les yeux de Needa lorsqu’il lui fit face.


Kurtan : Ça va Needa ?


Needa : Je suis embêté, je n’aime vraiment pas faire ça.


Kurtan : Que vas-tu faire donc ?


Needa : Quelque chose de mal, mais nous n’avons pas le choix, il n’y a aucun moyen de passer autrement. Escalader les volcans instables de cette région serait vraiment trop dangereux. Je vois devoir congeler toute cette rivière, et par conséquence, piéger tous les géants de feu de tout à l’heure.


Kurtan : Par quelle magie comptes-tu faire ça ?


Needa dégaina alors sa légendaire arme, celle appartenant à l’ancien monde, le pistolet élémentaire, une arme utilisant la puissance magique des éléments. Son énergie était inépuisable. La légende raconte que les dieux eux-mêmes avaient conçu cet objet. Tous les chasseurs connaissent la légende de l’arme élémentaire, mais peu de gens savaient qu’elle était véridique, et encore moins savaient que Needa possédait cet objet. Tous les yeux furent braqués sur l’arme, et tous n’en crurent pas leurs yeux. Cet objet était une sorte de Graal pour les chasseurs.


Kurtan : Mon Dieu, c’est bien ce que je pense ?


Avant de tirer, Needa se retourna vers ses troupes.


Needa : Je vais être clair, le premier qui essaie de me voler cet objet, je le tue de mes propres mains, et je rigole pas !


Needa déploya ensuite toute la puissance de son arme, dans une attaque magique élémentaire de glace, et en une fraction de seconde, la rivière de feu fut gelée. Par la même occasion, il venait de tuer tous les géants de feu qu’ils avaient poursuivi jusque-là. Même si ces monstres pouvaient être impitoyables, Needa détestait tuer inutilement, surtout une tribu toute entière.


Needa : *Si Azaghal était là, il m’aurait empêché de commettre cet acte par tous les moyens !* Bon, avançons, ne perdons pas une minute.


Kurtan : Je te sens bizarre Needa, t’es sûr que ça va ?


Needa : Ça va, ces créatures sont peut-être impitoyables, mais je déteste tuer inutilement.


Kurtan : Elles nous auraient vus, on aurait passé un sale quart d’heure.


Needa : Je sais, je sais, mais…bref, continuons notre route !


La puissance de l’arme élémentaire avait impressionné lorsque Needa s’en servit, et malheureusement, certains esprits changèrent peu à peu. Bientôt, certains chasseurs se mirent à convoiter cet objet, et certains se mirent en tête de le lui dérober, à n’importe quel prix. Mais ils attendraient le bon moment pour frapper.


Pour le moment, ils reprirent tous leur route, traversant la rivière gelée, vers de nouveaux horizons.
 


Revenir en haut
Shôgetsu Hira
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Nov 2013
Messages: 13
Localisation: Clamart

MessagePosté le: Mer 4 Déc - 04:32 (2013)    Sujet du message: La grande mission Répondre en citant

Shôgetsu était tranquillement dans sa tente,en attendant que le médecin finisse les soins.Les mages-médecins d'Esper était réputé pour être très efficaces.Eh bien Shôgetsu savait de source sûre que c'était vrai.

Shôgetsu : C'est terminé?
Mage : Oui,monsieur.
-Merci,vos soins sont prodigieux.

Shôgetsu sortit et alla voir le général Lutz.

Shôgetsu : Y'a-t-il du nouveau,d'après les sentinelles,seigneur Lutz?
Lutz :Non,rien.Les monstres restent calmes.Ca ne va pas durer.Il faut s'organiser.
-Que voulez-vous dire?
-Il nous faut une stratégie.
-On ne pourra pas profiter du terrain,on est sur leur monde.
-Effectivement,c'est un désavantage non négligeable...
-On pourrait former des unités...
-Mmmh,oui,"diviser pour mieux régner."Pourquoi pas?
-Il y aurait quatres unités : Les Mages avec vous,les Chasseurs avec Needa,les sabreurs avec Azaghal,et les Artistes Martiaux avec moi.
-Cela pourrait marcher,mais les unités devraient être mixes.Si cet homme les commande réellement,il vaut mieux éviter d'avoir des points faibles évidents.Je propose plutôt :
-5 Épéistes
-5 Chasseurs
-5 Mages
-5 Artistes martiaux
-5 Médecins.
Shôgetsu : Il est vrai que c'est mieux.
-Maintenant,il nous faudrait une carte approximative de la zone,mais...
-Je peux m'en occuper!Je peux survoler la zone de combat et...
-Non!Cela attirerait les ennemis.Plutôt quelques hommes en reconnaissance.Je vais envoyer une demi-dizaine de Mages,pour étudier la zone.Erdos!

Le présumé Erdos s'avanca vers Lutz qui lui glissa quelques mots à l'oreille.Il opina et partit.

Lutz : À priori,ils seront là en même temps que Needa.Il nous reste à attendre.
Shôgetsu : C'est bête que Needa ait pris tous les chasseurs,nous aurions pu faire des réserves.
-Oui...
-Au pire,je peux y aller.
-Pour le moment,là n'est pas le problème.Nous avons encore assez de nourriture pour plusieurs semaines.
-Bien.

Shôgetsu rentra dans sa tente.
_________________
Salut,je suis un jeune rôliste et je débute ma carrière.Je suis heureux de m'inscrire sur Yggdrasil.Je me proposais aussi que vous pourriez soutenir mon forum Kiribati no Souijiuu si je soutiens le vôtre.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Azaghal
Tavernier

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 34

MessagePosté le: Mer 4 Déc - 16:16 (2013)    Sujet du message: La grande mission Répondre en citant

Les éclaireurs étaient partis, une nouvelle recrue prometteuse arrivée, mais l'insécurité était toujours palpable en ces lieux. Le camp était maintenant monté et sécurisé autant que faire se pouvait. Et Needa qui ne revenait pas... Pourquoi avait-il fallut que ce soit lui qui parte en reconnaissance... Il allait mettre le souk, se battre contre la moitié de cette dimension... Détruire une citée, éradiquer une espèce végétale, établir une dictature antimilitariste, puis l'éradiquer militairement... Enfin bref, il allait probablement mettre un bordel sans nom...


Azaghal : Que les hommes qui ne sont pas de quarts aillent se reposer, ils relèveront les hommes de Lutz dans six heures. Profitez de ce repos pour vous détendre, dormir... La consommation d'alcool est interdite ! Je veux des hommes sobres et reposés lorsqu'ils prendront leur tour de garde.


Le camp tournait comme une horloge à musique, tous étaient conscients de l'importance de la confiance mutuelle dans ce genre de situation. La meilleure façon de prouver aux autres que l'on est digne de confiance est de faire un boulot impeccable.


Azaghal se dirigea vers Lutz et le pris en apparté.


Azaghal : Les groupes mixtes sont une bonne idée... Dans un monde parfait cela aurait été l'idéal... Cependant mélanger ainsi les groupes séparent les gens qui ont l’habitude de travailler et de combattre ensemble. Laissons former des groupes au bon vouloir de nos hommes... Ils se battront mieux s'ils connaissent ceux qui sont à leurs cotés....


Lutz : Mais cela déséquilibrera grandement les unités...


Azaghal : Oui en effet.


Lutz : Donc...


Azaghal :...


Lutz : OK je donne les ordres, les unités se formeront par affinités.


Azaghal : Parfait. Le nouveau est où ?


Lutz : Là-bas pourquoi ?


Azaghal : Parce que je ne le connaît pas, que personne ne répond de lui. Tant qu'aucun gradé du camp ne se porte garant de lui, je ne le veux pas ici.


Lutz : On ne va pas le jeter dehors...


Azaghal : Non c'est pour cela que je l'emmène avec moi. Je te laisse gérer le camp.


Lutz : Mais où...


Azaghal : On va retrouver Needa.... J'embarque également un Médecin et un autre mage...


Azaghal voyait au loin une mage (C'est pour toi ma Ioshi), qui semblait ne pas être de quart, il lui fit signe de s'approcher.


Azaghal : On part en mission!


Revenir en haut
Shôgetsu Hira
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Nov 2013
Messages: 13
Localisation: Clamart

MessagePosté le: Mer 4 Déc - 20:59 (2013)    Sujet du message: La grande mission Répondre en citant

Shôgetsu se rendit au près d'Azaghal,qui l'avait demandé.

Shôgetsu : Oui?Il y a un problème Aza?
Azaghal : Non,on part chercher Needa.
-Que tous les deux?
-Non,je prends un Médecin et une mage en plus.
-Ok.On part quand?
-Dans 6 heures.En attendant,va dormir et prépare-toi.
-Ok.

Shôgetsu retourna dans sa tente.Il prépara Suiryukirin et rangea quelques kunais du style de Zabuza et une dague dans sa sacoche.Il se glissa dans sa couchette.

~Rêve~

Shôgetsu se battait contre des créatures composées de terre noire et de fer.Il les battait facilement,mais la jeune mage qui était avec eux était blessée et se faisait attaquer de toutes parts.
Shôgetsu : Luna,NOOOOON!

Que se passa-t-il à ce moment,il n'aurait su l'expliquer,il rêvait.Il se jeta devant la jeune femme et empala le monstre qui l'attaquait de front.Il incanta une muraille d'eau compacte et se précipita au chevet de la jeune mage.
-Luna,c'est pas possible,non.

Il incanta un sort de soin minime,pour refermer la plaie.

-Non,pas là,pas maintenant.Luna,non,tu ne peux pas partir maintenant...

~Fin du rêve~

Le jeune Hira se réveilla,et ressentit quelque chose qu'il n'avait jamais ressenti pour personne.Il découvrit une réalité :

Il aimait la jeune femme.
_________________
Salut,je suis un jeune rôliste et je débute ma carrière.Je suis heureux de m'inscrire sur Yggdrasil.Je me proposais aussi que vous pourriez soutenir mon forum Kiribati no Souijiuu si je soutiens le vôtre.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Luna Volt


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2013
Messages: 11

MessagePosté le: Jeu 5 Déc - 17:21 (2013)    Sujet du message: La grande mission Répondre en citant

Luna avait suivit les mages au travers du portail. Elle était resté caché sous sa cape pendant tout les opération. Quand l'ange était arrivé elle avait eut des frissons de haine. Mais ça personne ne   pouvait s'en doutait. Elle avait horreur des anges pour une raison particulière. Elle resta au milieu de ceux de sa caste. Enfin des mages médecins, vu qu'on l'avait faite venir pour cela. La jeune femme soupira intérieurement. Elle savait que sa place n'était pas là, mais comme il fallait rester à sa place. Elle obéissait.

*Bande d'imbécile. Je ne suis qu'avec de vieux mages non formés au combat. Je devait me débrouiller seule...De toute façon dans un sens ça ne me dérange pas le moins du monde. *

Tout se déroula alors tranquillement. Elle suivait les autres. Peu l'avait reconnue sous ses larges vêtements. Elle avait juste du revêtir l'uniforme des médecins. Bien évidement elle en avait horreur. Elle ressemblait a une petite fille sage. Elle attendit alors les ordres et suivit. Quand elle arriva sur les lieux. Son sang se glaça. Elle savait maintenant d'où pouvait venir la  magie qu'on lui avait enseigné et qu'elle maitrisait parfaitement. Elle regarda du coté des trois commandants.

*Pfff comment faire confiance a un ange....surtout a cet ange là. S'il me donne des ordres ne n'obéirait pas. Je ne suis pas sous ses ordres a lui...Je ne reçois pas d'ordre en fait...*

La jeune femme parti alors avec ceux chargé de monté le camp. Elle était assez efficace. Elle montait rapidement les tentes qu'on lui avait donné et pouvait en un rien de temps allumé des feux si besoin. Mais elle ne le faisait pas. Elle se mit alors à la recherche d'un coin pour s'installer elle. Loin des autres. Enfin a une extrémité du camp. Elle repéra alors l'endroit parfait. Elle monta alors sa tente. Elle grimaça en voyant qu'on lui avait donné une tente de mage médecin.


*Tant qu'a faire...il faut rester dans le moule....*

Elle soupira. Elle entra dans sa tente. S'installa. Elle sonda alors les lieux et constata que certaines personnes partaient. Dont l'énergie de Needa. Elle soupira. Il ne restait que deux commandants dans le camp. Dans un sens cela suffisait. La jeune femme ferma avec un sort sa tente et se changea pour enfiler une tenue bien plus confortable. Il suffisait qu'elle repasse la cape des mage et cela serait parfait. Elle se sentait déja mieux. Il faisait frais. Elle fit apparaitre un feu qui ne brulait pas mais qui pouvait dégageait de la chaleur. Elle se réchauffa un instant. Quand elle entendit du bruit elle sorti finalement. Il y avait pas mal d'agitation. Elle chercha alors a comprendre ce qu'il se passait. Elle soupira. Elle vit alors le commandant Azaghal lui faire signe. Elle s’approcha alors. Il lui demandait d'être prête dans six heures. Ils devraient partir en mission. La jeune femme inclina la tête et repartie

*Voila, je vais pouvoir sortir de ce camp. *

La jeune femme s'agenouilla alors dans sa tente et commença a méditer. Elle avait besoin de toute ses forces et surtout de libérer son pouvoir entier si elle voulait s'en sortir. Elle devait se concentrer pour faire sauter les verrous de pouvoir qu'elle avait mis en place il y a quelques années.


Revenir en haut
Shôgetsu Hira
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Nov 2013
Messages: 13
Localisation: Clamart

MessagePosté le: Ven 6 Déc - 07:08 (2013)    Sujet du message: La grande mission Répondre en citant

Shôgetsu se retournait dans sa couchette.Ce qui lui arrivait le fascinait et le terrifiait en même temps.Il avait envie de serrer Luna dans ses bras.Il voulait être avec elle pour toujours.Mais surtout,il voulait le lui avouer.Azaghal voulait qu'ils partent dans 10 minutes.Cela lui laissait peu de temps.Il savait que la tente de l'élue de son coeur était isolée au fond du camp.Il alla donc,d'un pas pas très sûr de lui,vers la tente de Luna.Il la trouva dans sa tente,en train de méditer.

Shôgetsu : Luna...je te dérange?
Luna : T'es qui,toi?D'où tu me connais.
-Shôgetsu Hira,ton futur équipier.
-Aaah,c'est toi le guerrier qui maîtrise l'eau...tu me déranges unn petit peu...Mais si tu ne restes pas longtemps,je veux bien t'écouter.
-Voilà,étant donné que cela ne m'est jamais arrivé,je suis un petit peu nul pour ce qui est des déclarations,mais...
-Mais?
-Enfin voilà quoi...Je suis amoureux de toi...
-QUOI?!!
-Oui...Voilà je vais y aller,je crois que je te dérange...
-Non,reste ici...Je vais t'apprendre à méditer.Cela nous aidera tous deux à réfléchir,et à nous concentrer pour notre mission

Shôgetsu s'assit en tailleur à côté d'elle.Elle semblait concentrée dans sa méditation.Soudain,elle semblait avoir atteint son objectif.Il ne restait que 5 minutes avant le départ.Elle prit la main de Shôgetsu,et lui montra comment faire.Il était extasié.La première femme qu'il aimait lui apprenait quelque chose.Il n'avait pas bien dormi,et retomba dans le sommeil.Il ronflait.Elle le gifla de toutes se forces et la joue de Shôgetsu rougit comme un piment,avec l'effet piquant.Alors,Shôgetsu posa sa main sur sa joue.
-La vache,quand tu tapes,tu tapes...
-Bah toi quand tu ronfles,tu ronfles...
Soudain,ils entendirent des pas.C'était Aza,ils venaient les chercher.
Aza : Ben tiens,je t'ai cherché partout sauf ici,Shôki.Bon trêve de papoterie,on y va.
Shôki+Luna : OK!
Aza : Shôki,tu iras en éclaireur,avec ton Aquasurf.

Il lui tendit une mimi-radio.

-Tu nous tiendras au courant avec...
-D'acc'.
Aza : Luna,toi et le dernier mage serez avec moi.Discrétion.Allez c'est parti.

Ils partirent,furtifs comme des ombres,dans la nuit.
_________________
Salut,je suis un jeune rôliste et je débute ma carrière.Je suis heureux de m'inscrire sur Yggdrasil.Je me proposais aussi que vous pourriez soutenir mon forum Kiribati no Souijiuu si je soutiens le vôtre.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Azaghal
Tavernier

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 34

MessagePosté le: Sam 21 Déc - 22:32 (2013)    Sujet du message: La grande mission Répondre en citant

Le magicien surfeur revint quelques instants plus tard, ils étaient à peine en route. Il se rapprocha du reste de la petite troupe de fortune. Azaghal le regarda sans être surpris, sa mission était de retrouver des traces de Needa. S'il revenait si vite c'est qu'il avait vu quelque chose.


Shogetsu : Au rapport ! Nulle trace de Needa cependant j'ai repéré quelques groupes de créatures terrestres non identifiés à l'est. De plus une harde de créatures volantes également non identifiées plus au Nord.


Azaghal : Oui et ?


Shogetsu : Et ils se dirigent tous dans la même direction.


Azaghal : Alors nous avons un plan de route. Luna et Hanto, vous me coller au derch'. Le surfeur tu par en éclaireur un kilomètre devant nous, tu balaies les zones avant qu'on y débarque... Au moindre mouvement suspect tu nous contact via radio et tu attends les ordres, compris ?


Shogetsu : Compris je file tout de suite.


Azaghal : Parfait allons-y...


Shogetsu venait de repartir quand la troupe se remit en route, ils avançaient vite car ils savaient la route sûre devant eux, grâce au magicien surfeur.


Azaghal : Bon on va discuter un peu... Needa a plusieurs heures d'avance....


Hanto : A condition qu'il soit partit dans cette direction, nous n'en savons rien


Azaghal : Tous se dirigent dans cette direction, il y aura bientôt du grabuge, donc il y sera... Je le connais mieux que personne... Bon parle nous donc un peu de toi.


Hanto : Mais nous sommes en mission et...


Azaghal : Oui oui en mission blablabla... Et à moins que tu marches moins vite en parlant on peut causer non ? Merde je suis ton supérieur et c'est un ordre !


Hanto : Et bien je suis un mage médecin... Aux ordres des puissants d'Esper.


Azaghal : Un point en moins pour toi... Coincé et esclave, tu ne m’intéresses plus... Toi la magicienne, parles nous un peu de toi.


Revenir en haut
Needa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 224
Localisation: Yggdrasil

MessagePosté le: Dim 22 Déc - 22:02 (2013)    Sujet du message: La grande mission Répondre en citant

Des heures durant, Needa et ses troupes avaient marché sur l’ancienne rivière de lave, devenue de glace après qu’il ait utilisé l’arme élémentaire. A présent, il faisait nuit, et ils avaient trouvé refuge dans une petite grotte, peu profonde, afin de s’abriter, car un vent glacial s’était levé, et la température avait dangereusement baissée, au point que s’ils continuaient leur route, beaucoup seraient morts.





Aux premiers abords, la grotte, ou du moins ce qui se trouvait à l'intérieur, ne semblait hostile. Elle était peu profonde, du fait que l'on pouvait sentir un léger vent venant du fond de l'endroit. Needa avait envoyé quelques chasseurs s'assurer qu'il n'y avait rien de dangereux, et lorsqu'ils revinrent, quelques temps plus tard, il comprit qu'il n'y avait aucun danger. Il fallait tout de même être prudent. L'heure était au repos, le froid dehors empêchant la progression. Un petit camp de fortune avait été créé en très peu de temps.


Chacun s'occupait à ses affaires, la plupart des chasseurs profitaient de ce repos forcé pour reprendre des forces. Needa, quant à lui, ne dormait jamais lorsqu'il était en mission. Ce n'était pas bon pour la santé, mais il en avait l'habitude. Il préférait s'assurer lui-même de la garde. De plus, maintenant que les chasseurs savaient qu'il possédait l'arme élémentaire, il savait qu'on tenterait de lui dérober l'objet. C'était une légende chez les chasseurs, beaucoup l'avaient recherché, beaucoup avaient perdu l'a vie dans cette quête, qui s'apparentait à la quête du Graal. Tôt ou tard, certains essaieraient de lui voler l'arme, malgré l'importante somme d'argent versée par Nevius pour la mission. Mais Needa ne s'en inquiétait pas, il avait autre chose à penser pour le moment. Seul à l'entrée de la grotte, guettant la moindre chose suspecte, il pensait à certaines choses.


*Ce monde est étrange, cette dimension ne me semble pas réelle, il y a quelque chose de louche là-dessous. Et si Aza avait raison, et si les mages étaient réellement impliqués dans cette histoire.*


Le chasseur Kurtan, qui depuis le début de la mission agissait comme le second de Needa, vint rejoindre ce dernier à l'entrée de la grotte.


Needa: Tu devrais te reposer mon ami.


Kurtan: J'ai assez d'expérience pour savoir que ceux qui s'endorment dans ce genre d'endroit ont de grandes chances de ne plus jamais ouvrir les yeux. Il faut toujours avoir un œil ouvert, on ne sait jamais ce qui nous guette.


Needa: Que veux-tu ?


Kurtan: Te mettre en garde Needa. Utiliser ton arme était d'une immense stupidité. Maintenant, certains complotent en secret pour te la dérober, certains veulent te voir mourir pour te prendre ton bien.


Needa: Tu m'apprends rien de nouveau, je le savais très bien en la dévoilant au grand jour, mais nous n'avions nul part où aller, c'était le seul chemin.


Kurtan: Needa, je...


Needa: Certains sont peut-être des voleurs ou des meurtriers, mais ils sont loin d'être bêtes, ils ne tenteront quoi que ce soit avant la fin de la mission. A quoi leur servirait une mutinerie si c'est pour se retrouver seul au beau milieu de ce nid de monstres ?Et puis ne t'inquiète pas pour moi, le premier qui jette ne serait-ce qu'un regard qui me plait pas sur mon arme, je lui crève les yeux et je l'oblige à errer dans le noir dans ce lieu jusqu'à ce qu'une chose vienne mettre fin à son calvaire.


Kurtan: Charmant ah ah ah !


Les deux amis restèrent le reste de la nuit à discuter tout en montant la garde.


[petit poste pour moi, mais c'est pour après, ça va chauffer un peu, là je met en place les choses Smile]


Revenir en haut
Luna Volt


Hors ligne

Inscrit le: 11 Aoû 2013
Messages: 11

MessagePosté le: Lun 30 Déc - 22:42 (2013)    Sujet du message: La grande mission Répondre en citant

Luna avait suivit sans un mot. Elle enregistrait tout. C'était un de ses atouts hormis sa magie. Elle analysait vite et bien. Surtout grâce a son entrainement. Il fallait bien ça pour faire de la magie. Elle écoutait l'air, ressentait la terre. Elle  n'aimait pas du tout l'endroit mais il fallait bien se défendre. Et vu ce qu'elle avait entendu elle n'allait pas se laisser faire. Elle savait se défendre et elle allait le prouver a tout ces mages imbues de leur puissance. Quand leur commandant se mit a parler Luna se tourna lentement vers lui. Elle écouta distrétement la réponse de l'autre mage. Elle pouffa intérieurement. Elle se doutait de ses réponses. Elle était bien contente de ne pas avoir eut la même formation. Soudain elle senti le regard de leur commandant sur elle, chose qu'elle n'aimait pas. Elle aima encore moins ce qu'il lui dit.

"Azaghal : Un point en moins pour toi... Coincé et esclave, tu ne m’intéresses plus... Toi la magicienne, parles nous un peu de toi."

Elle le regarda; puis attendit quelques secondes avant de répondre. Elle n'aimait pas trop qu'on l'appelle "magicienne"


"Avant toute chose j'ai un prénom....Je m'appelle Luna.....comme vous l'avez dit tout à l'heure en nous donnant nos ordre... Je ne répondrais plus si vous m’appeler autrement. Quitte a déplaire....Je m'en fiche un peu....Sinon que dire. Je fait de la magie ....différentes de bien des mages, mais je ne monterais ce que je sais faire que si j'y suis contrainte...."

Elle sentit alors le pouvoir de l'autre mage qui la sondait. Elle érigea alors un puissant bouclier de lumière contre lui. Il tomba alors au sol. La magicienne se tourna lentement et le regarda froidement

"Fait ça encore une fois et c'est pas un bouclier qui te répondra...."

Elle se retourna alors vers le commandant.

"Je n'obéis pas aux ordres arbitraires....si cela ne me conviens pas j'en ferais à ma guise...Si cela vous déplait je peux retourner au camp....ou partir de mon coté aussi....Je suis libre....Comme toutes autres femmes de ma catégorie....Pour le moment je viens avec vous car je serais plus utile qu'a ne rien faire avec les autres imbéciles de mage"

Elle avait appris de son maitre la magie mais aussi son caractère fière et indépendant. Elle n'avait pas envie de finir sa vie enchainée dans des règles stupides. Et surtout elle avait des pouvoirs que seule son maitre lui avait enseigné. Elle était sa digne héritière.

*Tant pis si ça ne plait pas...mais il est hors de question que je me laisse faire...Needa m'a fait venir il n'est pas question que je reste a ne rien faire...Et je sais que mon pouvoir d'ombre peut aider. Aucun mage ne l'utilise. Je peux cacher l'armée entière si j'en ai besoin. Même si je sais que cela me fatiguera mais j'aurais des moyens de récupérer vite et bien. Et aucun homme ne m'obligera a lui obéir.....Personne....*

La jeune femme attendis de voir la réaction d'Azaghal et de l'autre mage. Elle ne pouvait pas le supporter avec ses idées d'obéissance aveugle....Tant pis si cela la mettait de coté par rapport aux autres. Elle n'avait pas peur. Elle le connaissait un peu, peu être plus que l'autre mage. Elle le respectait mais elle ne se laisserais pas faire. Elle le regarda droit dans les yeux.


Revenir en haut
Shôgetsu Hira
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Nov 2013
Messages: 13
Localisation: Clamart

MessagePosté le: Mer 8 Jan - 21:45 (2014)    Sujet du message: La grande mission Répondre en citant

Shôgetsu était intrigué.Il avait repéré une étrange émanation.Une sorte de lac de lave...gelé.Comment était-ce possible?Il ne le savait pas.Il retourna auprès d'Azaghal,estimant la chose trop importante pour être transmise pas radio.Il savait que les trois autres l'avait suivi grâce aux gouttes d'eau que laissait tomber l'Aquasurf.Il retourna auprès de la petite troupe,qui semblait fébrile mais pourtant puissante malgré les apparences.Azaghal,le meilleur tavernier d'Esper et d'Eliados,également excellent sabreur.Il y avait aussi le mage Hanto,dont il ne savait pas grand-chose.Mais par-dessus tout,il y avait celle qui faisait battre son coeur.Luna,la mage.Il fit relativement vite son rapport :

-Général Azaghal,il y a un drôle de phénomène naturel là-bas,à 2 kilomètres au Nord.Un lac de lave recouvert d'une très épaisse plaque de glace.Je ne trouve pas cela normal et c'est vers là que se dirigent les créatures.Vous voulez qu'on y aille?

-Le Pistolémentaire...(Cela vous va comme nom pour l'arme?)

-Le quoi?

-Le Pistolémentaire.C'est une arme légendaire que seul Needa possède actuellement.Allons-y!

Et tous repartirent dans le jour levant.
_________________
Salut,je suis un jeune rôliste et je débute ma carrière.Je suis heureux de m'inscrire sur Yggdrasil.Je me proposais aussi que vous pourriez soutenir mon forum Kiribati no Souijiuu si je soutiens le vôtre.


Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Needa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 224
Localisation: Yggdrasil

MessagePosté le: Ven 21 Fév - 13:56 (2014)    Sujet du message: La grande mission Répondre en citant

La nuit était tombée depuis longtemps, les troupes de chasseurs étaient toujours installées dans cette petite grotte trouvée par chance avant que le froid ne s’abatte sur la région. Plusieurs petits feus avait été fait, pour réchauffer les chasseurs, car dehors, la température avait mortellement baissée. Cette chaleur à l’intérieur de la grotte amena même un sentiment de réconfort.

A présent, tous dormaient, tous avaient profité du repos pour se ressourcer, car les marches dans ces régions étaient éprouvantes, tous souffraient, même en silence. La seule personne qui ne dormait était Needa, assis sur un rocher à l’entrée de la grotte. Sa position était stratégie, car il avait un œil, non seulement sur l’extérieur, afin de prévenir d’un danger, mais également sur le camp de ses troupes, si quelqu’un était assez fou pour s’en prendre à lui pour lui dérober son arme.

Il était en position de méditation, les jambes en tailleur et les bras croisés. Ses yeux fermés ne voulaient en rien dire qu’il dormait, au contraire, ainsi il pouvait se concentrer pleinement sur le moindre petit bruit suspect. Dans cet état de concentration, il était à même de sentir le mouvement des insectes. Rien ne lui échappait.
Needa appréciait particulièrement ce genre de moment, c’était une façon pour lui de se ressourcer.

Quand il se retrouvait seul avec lui-même, il aimait beaucoup s’évader dans ses vieux souvenirs. Needa avait perdu énormément d’êtres chers au fil du temps, et se remémorer divers instants avec eux le remplissait de joie.



FLASH BACK

Dans un lieu inconnu, au beau milieu du désert, une petite oasis, magnifique, s’y trouvait. Deux hamacs avaient été accrochés à l’aide des nombreux palmiers des lieux. Il y avait également un petit lac, où sur la rive, deux êtres se battaient. L’une des deux personnes était Needa. Il était en train de s’entraîner au combat, et apparemment, vu la violence des coups donnés et reçus, c’était bien plus qu’un entraînement. Tout s’arrêta lorsque Needa fit tomber son opposant par un coup de coude très puissant.

Needa : Combien de fois dois-je te le dire, arrête de présenter ton menton quand tu attaques. Tu as une belle défense, mais quand tu attaques, tu te découvres trop.

??? : Non mais sérieux t’es chiant, t’es pas obligé de frapper avec toute ta force à chaque fois que l’occasion se présente. A force je vais m’énerver et je vais frapper moi aussi de toutes mes forces !

Needa : Mais c’est pas ce que tu fais ?

??? : Ah ah ah !

Needa : Ah ah ah !

Les deux compagnons avaient l’air très complice. Needa tendit la main à son camarade et l’aida à se relever, mais ce dernier en profita pour le frapper d’un coup de genou en pleine entre-jambe. Needa se plia en deux immédiatement, avant qu’il ne tombe au sol après avoir été poussé.

??? : Ça t’apprendra donneur de leçons ah ah ah !

Needa : Non mais putain, t’es vraiment trop con Seta !

Seta n’était plus du monde des vivants aujourd’hui. Rares sont les gens qui se souviennent encore de lui sur Yggdrasil, seuls les rescapés de la grande guerre. Seta avait été l’un, si ce n’est le plus grand guerrier des forces du bien de l’Ancien monde. Il était une véritable légende, connu jusqu’aux confins de l’univers. Tout grand guerrier de la légendaire et défunte Guilde des maîtres, il était un véritable héros. Malheureusement, il se perdit dans sa quête de puissance. Il fut un temps où sa puissance était telle, que rien ne pouvait s’opposer à lui. Il fut consumer par elle de l’intérieur, jusqu’à devenir ce pourquoi il s’était toujours battu, un guerrier du mal.
Sur l’oasis, Seta était allé s’asseoir sur son hamac, attendant que Needa le rejoigne, après s’être relevé péniblement suite au coup reçu à son entre-jambe.


Seta : On s’ennuie un peu quand même, tu trouves pas ?

Needa : Tu m’étonnes, je n’ai qu’une envie, que cette mission s’arrête et qu’on puisse enfin partir.

Seta : Pourquoi Bugen Hagen nous a confiné ici sérieux, on aurait été beaucoup plus utile dans les combats. Je parie que Taro et l’autre imbécile de Goku doivent bien s’amuser.

Needa : Il nous a dit de prendre position ici et d’observer ce qu’il s’y passe. Pour le moment, tout ce que j’observe, c’est les raclées que je te mets au combat ah ah ah !

Seta : Ah ah ah, imbécile va. Sérieux, j’attends encore une semaine et après je pars, j’en ai marre.

Needa : Si Bugen Hagen nous a fait venir, c’est qu’il doit se passer quelque chose, autrement il aurait envoyé des trouffions de base, pas nous. On verra, l’avenir nous dira s’il a eu tort.

Seta : Dis, petite question : Tu vas sûrement m’envoyer me faire voir chez les Grecs si j’y suis, mais j’ai pu remarquer un certain rapprochement ces temps entre toi et Ioshi.

Needa : Quoi ?!Ne raconte pas n’importe quoi, tu cherches les ennuies ou quoi ?!

Seta : Ah ah ah !

Needa : Ferme-là, raconte pas n’importe quoi !

Sans plus attendre, Needa se jeta sur Seta, et les deux amis reprirent le combat.

FIN DU FLASH BACK


Needa et Seta avaient été plus que des amis, ils avaient été des frères. Lorsqu’il se souvenait de lui, Needa ne pensait qu’aux bons moments.

*Que d’aventures vécues mon ami, je me marre tout seul rien que d’y penser.*

Même si à la fin ils furent ennemis, Needa n’avait jamais oublié Seta, et ce dernier lui manquait beaucoup, comme de nombreuses autres personnes.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:59 (2018)    Sujet du message: La grande mission

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le monde d'Yggdrasil Index du Forum -> Esper -> Les bas-fonds Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com