le monde d'Yggdrasil Index du Forum
 
 
 
le monde d'Yggdrasil Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

Ombre et Lumière
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le monde d'Yggdrasil Index du Forum -> Eliados -> La forêt
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Ioshi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 136

MessagePosté le: Ven 13 Juin - 13:38 (2014)    Sujet du message: Ombre et Lumière Répondre en citant

Alors qu'il parlait Needa fut projetter violament contre un arbre . La magicienne se mis alors en garde et sonda les lieux puis senti la présence d'un magicien. Elle se raidit immédiatement.

???: Voici donc la magicienne, la légendaire Ioshi. Je viens t'avertir, la porte a été ouverte, par ta faute !

*Hein, que me chante il là celui là....il pourrait se présenter au moins *

???: Ioshi, je me nomme Vivian, le maître magicien de l'ancien peuple des Anciens, les créateurs de cette dimension, avant qu'elle ne devienne le monde d'Yggdrasil. Je n'ai que peu de temps, je suis venu de prévenir que l'un de tes disciples, devenu au fil des ans immensément puissant, est parti dans les profondeurs infinies de ce désert pour ouvrir la porte vers l'ancien monde !Si les portes s'ouvrent, tout sera réduit à néant, car le mal attend aux portes, depuis toujours. Tu dois l'en empêcher !Je ne peux rien te dire d'autres, le temps m'est compté, mais tout te sera révélé durant ce périple.

Le maître magicien commençait à disparaître.

*Mais qu'est ce qu'il raconte ....là je suis complétement perdu *

Pendant qu'il parlait Ioshi sondait Needa pour savoir ce qu'il avait. Discrètement elle envoya un onde bleuté pour le réanimé. Mais elle fixait l'autre mage. S'il voulait l'attaquer il aurait beaucoup de mal .

Vivian: Tu es la seule qui puisse arrêter ton disciple et empêcher l'ouverture de la porte, car seule une magie des plus puissantes peut empêcher le monde de sombrer. Prends Needa avec toi, je l'ai assommé, car cet imbécile m'aurait attaqué et posé les questions ensuite, il a toujours été ainsi, et je n'ai que très peu de temps. Ioshi, tu dois l'arrêter, tu devras trouver seul l'endroit de la porte de ce monde !

Vivian disparu alors, laissant Ioshi seule et désemparée. En une faction de seconde, une tâche de la plus haute importance venait de lui être confiée sans même qu'elle ait son mot à dire. Alors qu'elle restait silencieux et pensive, Needa s'était ressaisit.

"Qu'est-ce qui s'est passé, il est où l'autre clown !"


Ioshi soupira. Elle avait devoir expliquer ce qu'il se passait. Elle n'avait aucune envie de repartie en mission, elle voulait continuer sa vie ici, seule, au calme a méditer et a continuer de voir le monde au travers de ses songe et de ses visions pas directement. Elle était lasse de tout cela. Elle raviva le feu et fit apparaitre a manger. Connaissant le vorace qu'elle avait devant  elle.

"Calme toi ou je t'endors pour un moment. Mange pendant que je te raconte. "

Elle le regarda s'assoir, maugréant comme a son habitude.


"Voila un de mes élève Derek, celui dont j'ai perdu la trace a ouvert les porte, ne me demande pas de quoi je n'ai pas tout compris mais se sont les portes du mal . Des portes maudites ...Et ce mage, enfin ses maitres lui on ordonné de m’envoyer enfin de nous envoyer l’arrêter... C'est la seule chose qu'il a dit ....enfin non qu'il t'avait assommer pour pouvoir me parler car tu aurait sans doute attaquer avant de poser des questions .....comme à chaque fois de toute façon...."

Elle soupira. Elle ne savait vraiment pas quoi faire. Elle n'avait aucun envie de se replonger dans la guerre et les souffrances. Elle avait fait dormir sa puissance pendant tout ce temps et n'avait aucune envie de la laisser sortir. Elle regarda alors les deux brassards qu'elle avait aux poignets. Elle braqua son regard de braise vers son ancien amant


"Needa.... J'ai besoin de ta force physique . Tu vois les brassards que je porte ? Brise les .... Mais attention ce n'est pas de l'ordinaire, nul magie ne peux les briser et il faut une force titanesque pour les briser. Si tu n'y arrive pas je trouverais un autre moyen. Mais si tu peux tu devra te reculer trés vite. C'est important que pour uen fois tu suive ce que l'ont te dit. ...... Ma puissance sera libérer ....Je vais surement m'évanouir le temps de ce proceder mais aprés je serais de nouveau moi...Mais bon aprés a toi de voir si tu veux m'accompagner ou si tu veux reprendre ta vie . Mais la seule chose que je te demande vraiment de faire c'est de briser mes brassard. "

*S'il refuse ....ce qui serait pas trop étonnant de sa part ....Je devrais utiliser mes guerriers noirs....aucune envie de le faire. Mais une centaine de ces guerriers pourraient sans doute les briser...Enfin peut être plus. Mais je n'ai pas envie de faire cela. *

Elle tendit alors les poignets en attendant de savoir ce qu'il allait faire


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 13 Juin - 13:38 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Needa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 224
Localisation: Yggdrasil

MessagePosté le: Ven 13 Juin - 14:29 (2014)    Sujet du message: Ombre et Lumière Répondre en citant

Needa était dans le même état que Ioshi, face à une situation inexplicable, qui leur avait été attribuée sans leur laisser le choix, et surtout, cette dernière semblait de la plus haute importance. Il était très énervé, il détestait se faire attaquer en traître, et tel un gamin, il attendait de recroiser ce magicien pour lui renvoyer l’appareil.

Puis il se calma quand Ioshi le lui ordonna. Elle était aussi perdue que lui, et elle lui raconta ce que le mage Vivian lui avait dit, avant de parler de son ancien disciple, un certain Derek, devenu apparemment très puissant. Needa écouta attentivement toutes les paroles de la magicienne, et son visage se décomposa littéralement. Mais avant même qu’il n’ait eu le temps de réagir ou de s’exprimer, Ioshi lui parla de ses brassards.


« Oui oui t’inquiète, je vais m’occuper d’eux, mais avant toute chose. »

*Après quelques millénaires de paix, le bordel revient. Rien ne changera jamais, peu importe la dimension ou le monde où nous nous trouvons.*

Needa semblait comprendre ce qu’il se passait. Il resta un court instant silencieux, plongé dans ses souvenirs, laissant Ioshi dans l’attente d’une réponse, mais elle ne le pressa pas, elle comprit d’ailleurs que le guerrier savait parfaitement de quoi il en retournait au sujet de cette histoire de porte maudite.

« Ioshi, j’étais là, j’étais présent quand les portes de cette dimension se sont ouvertes. Quand l’univers a sombré, les Anciens nous ont accueilli, ils ont ouverts leurs portes aux survivants, ils ont permis qu’un être non ancien puisse pénétrer leur monde. Après notre duel, où tu m’as vaincu…par chance je le rappelle…nous nous sommes plus vus jusqu’à aujourd’hui d’ailleurs. Je savais l’univers perdu. Par mon sang, j’ai pu entrer en contact avec les Anciens. Il n’y avait plus d’autres choix, il nous fallait survivre, nous ne pouvions disparaître à jamais. »

*Cette quête…quelle horreur !*

« Ioshi, pour atteindre les Anciens, il m’a fallu emprunter des voies situées hors de l’espace du temps, entre la vie et la mort, loin de tout. J’ai perdu…J’ai perdu…J’étais parti avec tout un escadron…et Goku. Tous ont disparu. » [je ne dis pas que Goku est mort, comme ça si un jour il revient ]

*Repose en paix mon frère.*

Needa, qui toujours se montrait fier, à la pensée de son ami, laissa échapper un moment de grande tristesse, mais il se reprit immédiatement, ne voulant que personne ne le voit ainsi, et il continua son explication.

« Enfin bref, je te raconterai cette histoire une autre fois. J’ai ouvert cette porte autrefois, et lorsque tous les survivants l’eurent franchi, elle se referma et disparu, cachée par la magie ancestrale des Anciens. Je la pensais à jamais introuvable, en sécurité, mais si cet enfoiré de Vivan nous dit la vérité, c’est une catastrophe. Pourquoi ?Tout simplement parce que si cette porte venait à s’ouvrir, ce pour quoi nous nous sommes réfugiés ici envahirait notre monde, et ce serait la fin. L’ennemi attend à la porte, il attend depuis des millénaires qu’elle s’ouvre. L’heure est grave Ioshi ! »

*Ce Derek doit être immensément puissant pour trouver cette porte et passer outre la magie des Anciens.*

« Ton Derek là, il doit être surpuissant pour se lancer dans une telle expédition. Bien, sans tes vrais pouvoirs, nous n’avons aucune chance, je vais briser tes brassards. »

N’attendant même pas une réponse de Ioshi à toute son explication, il saisit les poignets de Ioshi. Concentrant toute sa force en un seul point, Needa poussa alors un hurlement terrible avant d’arracher brutalement les bracelets. Mais il n’avait pas retenu les conseils de Ioshi, et une immense explosion de lumière eut lieu.

Cela n’avait pas eu l’air si difficile, mais en vérité, Needa avait dû concentrer toute son énergie et sa force en l’espace d’une seconde, pour arracher les brassards. Autrefois, cette technique avait failli lui coûter la vie, mais aujourd’hui, avec le temps, il avait appris à la maîtriser. Malgré les apparences, Needa était un guerrier accompli, possédant une force et une résistance colossales, même s’il ne le montrait pas souvent.

Lorsque l’explosion de lumière se dissipa, Ioshi gisait inanimée, couchée dans l’herbe, tandis que Needa, toujours debout, était couvert de blessures. L’explosion lui avait provoqué de nombreux dégâts, car le sang coulait le long de ses membres et une partie de ses habits étaient déchirés. Mais le plus surprenant était son regard, ailleurs. Il commençait à trembler quand tout à coup il se mit à hurler, tel un animal sauvage.


« IOSHIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ! »

En libérant les véritables pouvoirs de Ioshi, Needa avait également annulé tout sortilège, comme si tout repartait de zéro. Par le passé, cette dernière avait enlevé un fragment de mémoire à Needa, et ce fragment venait de lui être rendu. La douleur avait été insoutenable une fraction de seconde, mais quand elle s’estompa, il se dirigea immédiatement vers Ioshi, qui se ressaisissait petit à petit.

C’est alors qu’il lui asséna un terrible crochet du droit, qui l’envoya au tapis.


« POURQUOI TU NE M’AS RIEN DIT POUR LUNA, POURQUOI ?! »

[i]Needa venait enfin d’apprendre que Luna était sa fille…et celle de Ioshi.


Revenir en haut
Ioshi
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 136

MessagePosté le: Mer 6 Aoû - 13:52 (2014)    Sujet du message: Ombre et Lumière Répondre en citant


« IOSHIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIIII ! »


La magicienne était encore sonnée elle ne pu esquiver le coup que son ancien amant lui donna. Il semblait s'acharner sur elle comme un fou furieux. Elle savait qu'elle n'aurait pas du mais il fallait déjà qu'elle se sorte rapidement de là. Elle chercha au plus profond d'elle pour trouver un moyen de le contrer vite pour ensuite se mettre face à lui.

« POURQUOI TU NE M’AS RIEN DIT POUR LUNA, POURQUOI ?! »

Elle réussi au prix d'un énorme effort a l'envoyer voler un peu plus loin avant de se mettre en garde face à lui. Elle déclencha alors son bouclier de lumière pour se soigner en en même temps parvenir a le contenir le temps de pouvoir se reprendre un minimum. Elle le vit arriver a nouveau pour la frapper mais elle réussi a le contrer avec un soldat d'ombre qu'elle avait matérialisé a grande vitesse. Ses  pouvoirs étant a nouveau libéré. Elle le regarda alors avec un haine farouche

"Je ne t'ai rien dit car je n'avais pas l'intention de reprendre contact avec toi . Elle n'est pas ta fille biologique car je ne l'ai pas porté ...Mais tu es tellement incapable de comprendre ....Tu frappe et ensuite tu réfléchit comme toujours ....Crois tu que j'ai envie de te dire pourquoi j'ai fait ça ? Non je ne te dirais rien .....Elle ignore aussi qui tu es réellement . Et c'est bien mieux . Elle n'aurait jamais du te rencontrer . Mais elle a suivit son instinct....."


Avant de poursuivre elle du a nouveau contrer du charge farouche du guerrier. Elle du usé de la lévitation pour se mettre plus loin. Elle n'avait aucune envie de se battre de nouveau sachant fort bien ce qui allait l'attendre. Elle chargea alors ses mains et envoya son attaque de confinement pour le bloquer. Elle savait bien que Needa ne connaissait pas ce coup car elle ne l'avait que peu utiliser. Depuis toujours il ne l'avait vu que user de sort de combat et non défensif ou apaisant. Son regard était dur, mais quand elle vit que son ancien amant ne pouvait plus tenter quelque chose pour le moment , son regard retrouva sa douceur habituel. Elle secoua la tête


"Tu vois, tu ne cherche pas a comprendre, tu préfère frapper plutôt.....Pour Luna.....tout cela serait trop long, mais je t'ai tellement aimé et tellement désiré même après tout cela....Et j'avais besoin de transmettre ce que je n'avait pu.....Je me savais condamné et je devais donner mon savoir....Mais a qui le transmettre ....aucun de mes élèves n'aurait pu ....Il n'y avait qu'elle .....enfin je voulais un être qui ai ta puissance, et ta fougue mais qui soit magicien....J'ai souffert pour cela, plus que pour.....Mais oublions .....Maintenant tu sais qui elle est "

Ioshi passait beaucoup de chose sous silence. Ce  besoin de s'occuper d'un enfant, ce désir de vivre de nouveau et beaucoup. Elle savait qu'elle aimait encore Needa mais elle ne pouvait se résoudre a lui dire que c'était aussi pour cela qu'elle avait fait cela. Enfin elle l'avait fait en partie en lui parlant . Mais il ne comprendrait pas comme à chaque fois. Elle savait . Elle ne connaissait si bien depuis tout ce temps, depuis tout ce qu'il s'était passé. Elle soupira. Elle s'approcha alors de Needa qui fulminait encore. Elle leva le bras et avec tendresse lui caressa le visage, se rappelant alors du passé. Un larme coula alors sur le visage de cette farouche guerrière, chose rarissime même pour Needa.


"oublie qui elle est , fait le pour elle.....Enfin je ne devrais pas te demander cela....De toute façon elle ne te croira pas même si tu lui parle....elle ignore que je suis sa mère aussi"


La jeune femme senti une boule de douleur dans son cœur quand elle du avouer cela. Elle se rapprocha un peu plus de Needa et avec tendresse l'embrassa, comme un baiser d'adieu. Elle n'avait jamais vraiment montrer tant de tendresse, sauf en de rare cas. Elle s'écarta alors lentement, tout en gardant les yeux fixer sur son amant. Des larmes coulaient le long de ses joues.

"Je ne t'imposerais pas de me suivre dans cette mission, tu es trop en colère, trop dans la haine. J'irais combattre seule mon disciple. Tu as une vie hors d'ici autant que tu y retourne. Je pourrais comme cela payer ma dette....Adieu Needa....."

Elle se retourna . Elle savait parfaitement que bientôt le sort, comme elle ne le tenait plus , se dissiperait seul, libérant le guerrier, elle savait aussi qu'il n'en ferait qu'à sa tête mais elle pourrait surement le distancer et tout faire pour éviter qu'il ne se blesse. La jeune femme entra dans sa cabane et en ressortie rapidement, vêtu de sa tenue de prêtresse . Tenue qu'elle ne mettait pratiquement plus. Elle fit un dernier sourire plein de tendresse et peut être d'amour a Needa et lentement s'éloigna dans la foret.

"Adieu mon amour"

Elle avait chuchoter cela au vent. Elle savait qu'elle ne reviendrait plus. Mais elle devait se débrouiller seule . C'était de sa faute.

*Au moins je l'aurait revenue une dernière fois....Je n'aurais pas penser que cela me ferait autant d'effet. *

Elle matérialisa une cape et s'en couvrit les épaules.

*Maintenant je dois trouver où aller. En me concentrant je devrais pouvoir y arriver *


Revenir en haut
Needa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 31 Juil 2013
Messages: 224
Localisation: Yggdrasil

MessagePosté le: Mar 12 Aoû - 10:11 (2014)    Sujet du message: Ombre et Lumière Répondre en citant

Needa, même s'il n'avait semblé écouter la moindre parole de Ioshi, avait pourtant tout entendu. Il avait essayé de se débattre pour sortir du sort de Ioshi, ne pensant qu'à annuler l'effet. Il était fou de rage, et rien ne semblait pouvoir l'apaiser. Needa agissait souvent comme quelqu'un de stupide et de violent, et c'était le cas maintenant. Il n'avait pris la peine de voir toute la douleur de celle qui fut sa bien-aimée, il n'avait pu voir la tristesse de son ancien amour. Enfin, il la voyait, mais il n'en avait cure, seul important son propre bien.

Needa n'appréciait guère que l'on joue avec lui, et il le faisait savoir. Il détestait au plus haut point d'être manipulé, utilisé, car c'est bel et bien ce qui s'était passé, Ioshi, par son sort, l'avait manipulé. Elle avait créé la vie par l'ADN de Needa, et en plus de cela, elle lui avait effacé la mémoire, pour que jamais il ne s'en rende compte.


"IOSHI !TU NE T'EN TIRERAS PAS AUSSI BIEN !IOSHI !"

Needa était toujours fou de rage, mais une fraction de seconde, il se calma lorsque Ioshi, juste avant de partir, l'embrassa une dernière fois. Cela faisait si longtemps qu'il n'avait goûté à ses lèvres, si longtemps qu'il n'avait ressenti une telle émotion. Needa avait toujours été un soldat, ayant toujours vécu sur les champs de bataille, ainsi, il n'avait que rarement connu l'amour, il n'avait pas le temps. Même avec Ioshi, il n'avait jamais pris le temps d'être avec. Entre eux, c'était un amour de guerrier, né sur un champ de bataille pour finir sur un champ de bataille...et c'est ce qui s'était passé.

Lorsque Ioshi vint à l'embrasser, avant de disparaître, tous ses sentiment ressurgirent d'un coup, tout cet amour qu'il éprouvait encore pour la magicienne. Des souvenirs ressurgirent de son passé, les bons moments passés ensemble, les grandes aventures vécues ensemble, mais aussi leurs moments intimes, bien que trop rares.

Mais Needa n'avait jamais été un sentimental, aussi, lorsque Ioshi partit, et que son sort disparu, il se ressaisit aussitôt, oublia tout d'un seul coup.


"IOSHI, SI TU M'ENTENDS, SACHE QUE JE TE RETROUVERAI !"

*Petite peste, tu ne paies rien pour attendre !*

Ioshi avait déjà une longueur d'avance, et Needa n'avait aucune chance s'il se lança à sa poursuite au pas de course, cette dernière était bien trop intelligente pour se laisser rattraper. La magicienne était partie seule à la poursuite de son ancien disciple, Derek, qui menaçait Yggdrasil tout entier. S'il parvenait à ouvrir les portes, alors il libérerait un mal que personne ne pourrait stopper. Elle ne savait vraiment où aller, mais elle était comme lié à ses anciens disciples. Son instinct la guiderait, et jamais il n'avait failli.

Quant à Needa, il possédait un avantage sur Ioshi. Il fut la personne à ouvrir les portes de ce monde au commencement, il connaissait son emplacement. Il retrouverai Ioshi en ce lieu, il n'allait donc pas se lancer bêtement à sa poursuite. Les portes se situaient aux confins d'Yggdrasil, mais pour les atteindre, il fallait traverser l'infini désert de ce monde, chose apparemment impossible, car tous ceux qui avaient tenté l'impossible n'étaient jamais revenus. Pour atteindre les portes du monde, il fallait se perdre...

Mais avant de partir, Needa, telle la personne rustre et sauvage qu'il était, sortit son arme légendaire, celle contenant tous les éléments, et brûla la maison de Ioshi, par pure vengeance.


*Bien fait, à ton retour, tu vas devoir dormir dehors, comme une sans-abri !*

Needa esquissa un sourire après son acte, fier de lui. Par moment, il agissait vraiment comme une personne mauvaise. Il quitta ensuite les lieux, débutant là une aventure des plus périlleuses, car atteindre les portes d'Yggdrasil était des plus dangereux, la route étant parsemé de pièges en tous genres, et d'ennemis, ou plutôt de monstres de cauchemar. Les portes d'Yggdrasil était le lieu le plus secret et gardé, mais il fallait arrêter ce mystérieux Derek avant qu'il ne soit trop tard.


Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 23:14 (2018)    Sujet du message: Ombre et Lumière

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    le monde d'Yggdrasil Index du Forum -> Eliados -> La forêt Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Template lost-kingdom_Tolede created by larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com